Prochaine conférence

Mardi 18 décembre,

18h30, lycée Beauregard

LE CLIMAT À TOUS LES TEMPS :

PASSÉ, PRÉSENT, FUTUR

Conférence d’Alain MAZAUD

CONFERENCE U.S.P.

Alain Mazaud est climatologue, expert du GIEC (Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat), titulaire d’un doctorat en Physique des Solides, il a d’abord été enseignant puis a très vite rejoint le CEA à Saclay (Commissariat à l’Energie Atomique) pour se consacrer à la Recherche au sein du LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l’Environnement).

Depuis 2007 il partage son temps entre la Recherche et la communication en publiant de nombreux articles, en donnant des conférences, en participant à des débats, en intervenant dans des établissements scolaires…

Les recherches d’Alain Mazaud portent sur l’étude des variations passées du champ magnétique terrestre, le paléomagnétisme, ainsi que sur les variations climatiques passées, le paléoclimat. Il nous expliquera comment la reconstruction des climats du passé à partir d’archives naturelles que sont les carottes de glace et de sédiments permettent de comprendre la dynamique du système climatique et d’anticiper les évolutions futures. En 2001, les experts avaient précisément annoncé le réchauffement climatique de 2017 !

Alain Mazaud exposera les aspects fondamentaux du changement climatique. Qu’elle soit d’origine naturelle ou qu’elle soit causée par les activités humaines et les émissions de gaz à effet de serre, la hausse des températures entraîne le dessèchement des sols, la montée du niveau des mers avec des conséquences écologiques, bien sûr, mais aussi sociales et humaines… Le GIEC souligne un risque d’accroissement des conflits, des mouvements migratoires… Lutter contre le réchauffement climatique est un facteur de paix, ne pas lutter est un facteur de chaos ! C’est le sens du Prix Nobel de la Paix attribué en 2007 au GIEC et à Al Gore.

Au moment où s’achève la COP 24, après la journée mondiale de la Marche pour le Climat, la venue d’Alain Mazaud à Villefranche est une aubaine ! Sa conférence nous permettra de connaître et de comprendre les décisions prises par les états du monde entier pour mettre en œuvre concrètement les engagements pris lors de l’accord de Paris en 2015 qui constituait une vraie avancée, quoi qu’en disent certains…

Comment réduire les émissions globales pour limiter le réchauffement climatique à 1,5° Celsius ? Comment réussir la transition énergétique ? Est-il encore temps ?

Les réponses à ces questions ne manqueront pas d’intéresser un large public et particulièrement les acteurs de la Communauté des Communes du Grand Villefranchois engagés dans le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) dont l’objectif à l’horizon 2050 est que l’Occitanie devienne la 1ère région à énergie positive.

La phrase à emporter est de Sénèque (qui ne participait pas à la COP 24) : « Ce n’est pas que nous disposions de trop peu de temps, c’est plutôt que nous en perdons beaucoup ».

Rendez-vous mardi 18 décembre 2018 à 18 h 30 au Lycée Beauregard

Entrée 7 € – Adhérents 4 € – jeunes & sans emploi 2 €